Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Un parti de l'opposition mauritanienne dénonce une révision illégale des listes électorales

Imprimer PDF

Nouakchott, Mauritanie, 13 avril (Infosplusgabon) - Le Rassemblement des Forces Démocratiques (Rfd), un parti de l’opposition mauritanienne, met en garde contre un projet de révision des listes électorales hors du cadre légal et « sous le couvert de l’opération d’implantation » de l’Union Pour la République (Upr-principal parti de la majorité), dans une déclaration rendue publique vendredi.

 

 

Débutée il y a une quinzaine de jours, celle-ci devrait s’achever à la fin de cette semaine.

 

Le Rfd affirme que « de sérieux indices révèlent l’intention du pouvoir de procéder à une révision des listes électorales, en dehors du cadre légal, sous le prétexte fallacieux d’une opération d’implantation de son parti.

 

"Une opération au service de laquelle tous les moyens humains, matériels et techniques de l’Etat sont mobilisés et exploités, à l’image de la base de données de l’Agence Nationale du Registre des Populations et des Titres Sécurisés (Anrpts) et de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) ».

 

Le Rfd ajoute qu’au cours de cet exercice, « des pressions en tous genres ont été exercées sur l’ensemble des institutions publiques et privées, ainsi que sur les dignitaires à divers degrés de la société, d’ignobles procédés ont été utilisés pour enregistrer des citoyens, au mépris des nobles valeurs républicaines ».

 

La déclaration du Rfd rappelle enfin le contexte politique tendu de la Mauritanie à cause des pratiques imputables au pouvoir: manipulation de la Constitution, arrestations et placement sous contrôle judiciaire d’opposants, de syndicalistes et de journalistes, fermeture de médias.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MOP/GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1510 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash