Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Cinquième Forum économique afro-arabe sur l'investissement et le commerce samedi à Alger

Imprimer PDF

Alger Algérie, 29  mars  (Infosplusgabon) - Le directeur du Centre arabo-africain d'investissement et de développement, Mohamed-Amine Boutalbi, a annoncé, dans un entretien accordé mercredi à Radio Algérie, la tenue samedi prochain à Alger du 5éme Forum économique afro-arabe sur l'investissement et le commerce et exprimé son espoir de voir la collecte de 300 millions de dollars comme investissements directs.

 

''Nous prévoyons la signature de 15 accords entre partenaires algériens et étrangers'', a-t-il dit, indiquant que l'Algérie avait signé l'Accord africain de zone de libre-échange et se propose d'être la porte de l'Afrique, notamment des pays voisins.

 

Il a indiqué, à cet égard, que le Mali, la Mauritanie et le Tchad chercheront lors de ce forum des opportunités d'échanges commerciaux avec l'Algérie.

 

Le directeur du Centre arabo-africain d'investissement et de développement a révélé que 25 entreprises chinoises souhaitaient ouvrir des industries en Algérie dans plusieurs domaines dont les industries alimentaires et les matériaux de construction.

 

Il a aussi indiqué la présence d'investisseurs turcs, russes et britanniques et des fournisseurs ghanéens, congolais et nigériens, qui souhaitent importer différents produits (ciment, matériaux de construction, produits alimentaires et équipements ménagers) depuis l'Algérie.

 

M. Boutalbi a exprimé le souhait de voir se réaliser des accords entre des complexes électroniques algériens et égyptiens, ajoutant que la Chine souhaitait investir pour la construction de la Route de l'unité africaine jusqu'au Tchad à partir de l'Algérie.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ART/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 5174 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Kigali, Rwanda, 19 juillet (Infosplusgabon) - Le Rwanda a confirmé samedi 54 nouvelles infections pour la COVID-19, ce qui porte à 1.539 le nombre total de cas dans le pays depuis la mi-mars, a indiqué le ministère de la Santé dans sa dernière mise à jour  à Kigali.

DEPÊCHES